Cheminée ancienne : comment la repeindre pour lui donner un nouvel aspect ?

Publié le : 05 décembre 20225 mins de lecture

Avez-vous une vieille cheminée ? Envisagez-vous de l’entretenir ? Un âtre est un élément incontournable de la décoration intérieure. C’est pour cela qu’il est essentiel de le maintenir constamment. L’un des moyens les plus efficaces, c’est de le repeindre, vu qu’il est archaïque. Voici donc toutes les bonnes raisons de le faire, les différentes parties qui ont besoin d’être repeintes et les astuces pour réussir votre peinture.

Pourquoi repeindre une ancienne cheminée ?

Cette solution vous fera bénéficier de nombreux avantages. Pour commencer, repeindre sa cheminée lui donnera un nouvel aspect. Lorsqu’on veut modifier le style de décoration intérieure, c’est important de repeindre son ancien âtre. Il suffit seulement de passer un coup de peinture dessus. Après l’avoir repeinte, elle sera totalement relookée et donnera un nouvel élan à votre intérieur.

Si vous pensez que votre conduit de fumée est un peu dépassé et obsolète par rapport au reste des meubles, pourquoi ne pas lui donner un coup de peinture ? Et comment repeindre sa cheminée ? Rien de tel qu’une maison avec de jolis meubles et des éléments de décoration dont les couleurs sont harmonieuses ! Puis, cette option est particulièrement économique. Repeindre son ancien âtre fera toute la différence, car vous n’êtes pas obligé de faire de grands travaux. Avec tous ces avantages, osez faire la différence en faisant repeindre votre ancienne cheminée !

Quelles sont les parties de l’ancienne cheminée à repeindre ?

Bien entendu, tous les éléments doivent être repeints si l’on veut donner un coup de jeune à sa cheminée. Néanmoins, il faut connaître les différents éléments à repeindre. Tout d’abord, le manteau qui est aussi appelé la hotte est la partie principale qui représente le contour du foyer lui-même. Il peut comporter quelques décorations. Vous ne devez donc pas négliger la peinture de cette partie quand vous rénovez votre conduit pour la fumée.

Ensuite, la tablette ou sa partie haute doit également être touchée. C’est l’endroit où vous pouvez poser des livres ou des objets de décoration. Il y a aussi les jambages qu’on peut qualifier de piliers pour le manteau et la tablette. Sans oublier le socle, qui est la partie basse. C’est là que la fondation de la cheminée la fait tenir. Enfin, le foyer où vous pouvez faire consumer vos bois de chauffage. Tous ces éléments doivent être peints avec beaucoup de soin.

Comment bien repeindre une ancienne cheminée ?

Il y a quelques critères et étapes à respecter pour réussir la peinture de votre foyer. Commencez par choisir la bonne couleur. Elle doit s’harmoniser avec celles du mur et des meubles. Il est capital de choisir la peinture adéquate. Pour ce faire, optez pour « l’acrylique spécial façade » ou le latex. Le plus important, c’est qu’elle soit résistante, vu la température du feu à l’intérieur.

Une fois que vous avez eu votre peinture, il est temps de passer au travail de nettoyage. D’abord, passez l’aspirateur tout en revisitant les endroits isolés de la cheminée. Vous pouvez aussi la nettoyer à l’aide d’un chiffon et d’une brosse solide afin de débarrasser toutes les saletés. Après que le nettoyage du tourne-vent, couvrez le sol, le mur et les meubles. Cela évite de les salir avec les excédents de peinture. En utilisant des papiers journaux ou des bâches, vous pourrez très bien les protéger.

Il est maintenant temps de faire le relooking de cheminée. Munissez-vous d’un bon rouleau et d’un pinceau. Il est conseillé d’appliquer une sous-couche dans un premier temps afin que la peinture puisse s’intégrer au conduit de fumée. Attendez-vous ensuite à ce qu’elle soit sèche avant de passer à la première couche. Si vous constatez que l’âtre n’est pas bien peint suffisamment, mettez une deuxième couche. Une fois ces différentes couches appliquées, laissez sécher le tout.

Plan du site